Quand les petites histoires d’enfant rejoignent l’histoire de la compréhension des TED

lolo3

Lolo – l’autisme est un petit livre pour enfants, pour expliquer par exemple aux frères et souers le trouble de leur enfant. En fait, certains adultes sont tellement envahis soit par leur détresse … en tant que parents, soit par leurs certitudes … en tant que professionnels, qu’un petit livre illustré remet parfois les idées bien en place.

La description « familière » des TSA est ici faite en l’honneur de Brigitte MARLEAU, auteur et dessinatrice d’une collection de livres pour enfants et pour parents qui vulgarise et parle avec humanité des troubles des enfants.
Brigitte MARLEAU est également maman d’un enfant qui présente un TSA.
L’auteur a soutenu le développement d’actions au sein de la structure de soin.

Lorna WING est une grande dame de la recherche qui a oeuvré en faveur des personnes qui présentent un TED.

LoLo l’autiste, qu’on imagine solitaire, partage avec ses copains une association de symptômes connue sous le nom de « triade de Wing », du nom de la psychiatre anglaise, Lorna Wing qui a prouvé par une étude clinique et statistique que cette association de trois catégories de symptômes survenait plus souvent que ne le voulait le hasard, donc qu’il s’agissait bien d’un syndrome au sens médical : ensemble de symptômes survenant ensemble, témoins d’un processus sous-jacent, neuro-biologique, psycho-affectif ou socio-éducatif.
Ces troubles sont:
1. Des troubles de la communication verbale et non-verbale
2. Des troubles des relations sociales
3. Des centres d’intérêts restreints et/ou des conduites répétitives
En fonction de l’intensité de ces différents troubles, qui vont de l’absence de langage dans l’autisme de Kanner à un langage adultomorphe dans l’autisme d’Asperger, de l’existence d’une déficience intellectuelle ou non, de symptômes somatiques associés qui définissent l’autisme syndromique, des intérêts électifs aux gestes automutilatoires répétés, on a développé le concept de TSA,
TROUBLE DU SPECTRE AUTISTIQUE …
… pas au sens du fantôme qui hanterait ces enfants angoissés mais au sens de la lumière qui se diffracte au sein d’un prisme et qui dévoile les couleurs de l’arc en ciel :

Lolo1

Mais au sens de la lumière qui se diffracte dans un prisme :

– une seule lumière, plusieurs couleurs,
– un seul autisme, plusieurs tableaux cliniques,
– un trouble génétique, mais des aspects multi-factoriels
– plusieurs concepts mais des stratégies thérapeutiques et éducatives apparentées ou complémentaires.

lolo2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s